"Il apparait qu'un quart des ménages éprouvent des difficultés à supporter les coûts des soins de santé", indique le sp.a qui qualifie ces chiffres d'"inquiétants". Selon le parti, les initiatives prises par la ministre de la Santé Maggie De Block (Open Vld) pour faciliter l'accès aux soins sont insuffisantes. Le sp.a propose dès lors six mesures "immédiatement applicables et soutenables" sur le plan budgétaire. Le parti propose ainsi la gratuité des soins chez le médecin jusqu'à 18 ans. Il plaide également pour l'affichage des tarifs des soins dans les salles d'attente et en faveur d'un meilleur remboursement des lunettes, lentilles et appareils auditifs. Le sp.a réclame également la fin des suppléments d'honoraires dans les hôpitaux, la généralisation du système du tiers-payant et un renforcement du maximum à facturer à l'attention des bas revenus. (Belga)

"Il apparait qu'un quart des ménages éprouvent des difficultés à supporter les coûts des soins de santé", indique le sp.a qui qualifie ces chiffres d'"inquiétants". Selon le parti, les initiatives prises par la ministre de la Santé Maggie De Block (Open Vld) pour faciliter l'accès aux soins sont insuffisantes. Le sp.a propose dès lors six mesures "immédiatement applicables et soutenables" sur le plan budgétaire. Le parti propose ainsi la gratuité des soins chez le médecin jusqu'à 18 ans. Il plaide également pour l'affichage des tarifs des soins dans les salles d'attente et en faveur d'un meilleur remboursement des lunettes, lentilles et appareils auditifs. Le sp.a réclame également la fin des suppléments d'honoraires dans les hôpitaux, la généralisation du système du tiers-payant et un renforcement du maximum à facturer à l'attention des bas revenus. (Belga)