Sigurd Vedal se dit choqué par la répercussion de sa campagne publicitaire en Belgique. Elle a notamment mené à l'ouverture d'une enquête par le parquet de Bruxelles. Plusieurs communes bruxelloises ainsi que la ville de Louvain ont également interdit la campagne. La secrétaire d'Etat bruxelloise Bianca Debaets a annoncé mardi qu'elle déposerait une plainte contre le site de rencontre et le ministre-président de la Région bruxelloise a imposé une interdiction sur tout le territoire de la capitale. La publicité s'adressait aux étudiantes âgées entre 18 et 26 ans, les incitant à s'inscrire sur le site web pour trouver un homme riche. Une plainte a été déposée auprès du Jury d'éthique publicitaire (JEP) qui l'examinera mardi prochain. (Belga)

Sigurd Vedal se dit choqué par la répercussion de sa campagne publicitaire en Belgique. Elle a notamment mené à l'ouverture d'une enquête par le parquet de Bruxelles. Plusieurs communes bruxelloises ainsi que la ville de Louvain ont également interdit la campagne. La secrétaire d'Etat bruxelloise Bianca Debaets a annoncé mardi qu'elle déposerait une plainte contre le site de rencontre et le ministre-président de la Région bruxelloise a imposé une interdiction sur tout le territoire de la capitale. La publicité s'adressait aux étudiantes âgées entre 18 et 26 ans, les incitant à s'inscrire sur le site web pour trouver un homme riche. Une plainte a été déposée auprès du Jury d'éthique publicitaire (JEP) qui l'examinera mardi prochain. (Belga)