Le Vlaams Belang a dénoncé la "haine" et "l'intolérance" dont faisaient preuve certains de ses adversaires. (Belga)