Quelques heures plus tôt, le Congrès a rejeté à une écrasante majorité une objection à la victoire du candidat démocrate dans l'Etat de l'Arizona, franchissant un pas de plus vers la certification des résultats de l'élection présidentielle. Selon CNN, le camp républicain a tenté d'introduire des objections contre les résultats de l'élection dans les Etats de Géorgie, Michigan et Nevada, mais celles-ci ont toutes été rejetées au motif qu'elles n'avaient pas été signée par un sénateur. Des partisans de Donald Trump ont envahi mercredi le Capitole, temple de la démocratie américaine, interrompant la session qui devait confirmer la victoire de Joe Biden. Les images prises de l'intérieur du majestueux bâtiment situé au coeur de la capitale fédérale américaine marqueront l'Histoire: élus portant des masques à gaz, agents de la police en civil arme au poing. Depuis des mois, Donald Trump refuse d'accepter sa défaite et souffle sur les braises de la division en brandissant des théories du complot. (Belga)

Quelques heures plus tôt, le Congrès a rejeté à une écrasante majorité une objection à la victoire du candidat démocrate dans l'Etat de l'Arizona, franchissant un pas de plus vers la certification des résultats de l'élection présidentielle. Selon CNN, le camp républicain a tenté d'introduire des objections contre les résultats de l'élection dans les Etats de Géorgie, Michigan et Nevada, mais celles-ci ont toutes été rejetées au motif qu'elles n'avaient pas été signée par un sénateur. Des partisans de Donald Trump ont envahi mercredi le Capitole, temple de la démocratie américaine, interrompant la session qui devait confirmer la victoire de Joe Biden. Les images prises de l'intérieur du majestueux bâtiment situé au coeur de la capitale fédérale américaine marqueront l'Histoire: élus portant des masques à gaz, agents de la police en civil arme au poing. Depuis des mois, Donald Trump refuse d'accepter sa défaite et souffle sur les braises de la division en brandissant des théories du complot. (Belga)