Le plus haut gradé américain, qui était jusqu'ici chef d'état-major de l'armée de terre, doit prendre ses fonctions le 30 septembre. Sa nomination a été approuvée par 89 votes contre un, deux jours après celle du nouveau ministre la Défense Mark Esper, un ancien militaire qui était jusque-là secrétaire à l'armée de terre. Brillant officier de 61 ans, diplômé de l'université de Princeton qui a notamment participé aux guerres d'Irak et d'Afghanistan, le général Milley bénéficiera d'une nouvelle loi adoptée en 2017 qui porte à quatre ans la durée des mandats du chef d'état-major et de son adjoint, pour qu'ils assurent une continuité militaire malgré les changements d'administration. (Belga)