La question sera de déterminer si de nombreuses personnes pourront se rendre aux actions, étant donné la grève sur le rail menée par les syndicats socialistes et libéraux ce jour-là. "Nous tenons à exprimer notre solidarité vis-à-vis du personnel des chemins de fer, qui est touché depuis des années par une politique de coupes budgétaires. Cela montre une fois de plus à quel point le mécontentement se fait largement ressentir", ont réagi Sarah Scheepers de la campagne VuurWerk et Kobe Matthys de State of the Arts, la plateforme des artistes. "Malgré la grève, environ la moitié des trains circuleront. C'est plus que suffisant pour se rendre à Bruxelles et en revenir", expliquent les organisateurs. "Le personnel de la SNCB est le bienvenu pour se joindre aux actions devant le parlement flamand. Manifestons ensemble pour une politique qui investit dans le secteur sans but lucratif, car c'est là que réside réellement l'avantage social." Le 19 décembre à 16h30, la marche partira de la gare centrale de Bruxelles pour se diriger vers le parlement flamand. Des intervenants des différents secteurs artistiques et culturels prendront la parole. Les discours seront entrecoupés de morceaux de musique. À 19h00, pendant la session du parlement flamand, 500 chanteurs entonneront en choeur: "Hear My Voice". En outre, les délégations des différents secteurs assisteront aux sessions du parlement flamand durant la journée, selon les organisateurs de l'action. (Belga)

La question sera de déterminer si de nombreuses personnes pourront se rendre aux actions, étant donné la grève sur le rail menée par les syndicats socialistes et libéraux ce jour-là. "Nous tenons à exprimer notre solidarité vis-à-vis du personnel des chemins de fer, qui est touché depuis des années par une politique de coupes budgétaires. Cela montre une fois de plus à quel point le mécontentement se fait largement ressentir", ont réagi Sarah Scheepers de la campagne VuurWerk et Kobe Matthys de State of the Arts, la plateforme des artistes. "Malgré la grève, environ la moitié des trains circuleront. C'est plus que suffisant pour se rendre à Bruxelles et en revenir", expliquent les organisateurs. "Le personnel de la SNCB est le bienvenu pour se joindre aux actions devant le parlement flamand. Manifestons ensemble pour une politique qui investit dans le secteur sans but lucratif, car c'est là que réside réellement l'avantage social." Le 19 décembre à 16h30, la marche partira de la gare centrale de Bruxelles pour se diriger vers le parlement flamand. Des intervenants des différents secteurs artistiques et culturels prendront la parole. Les discours seront entrecoupés de morceaux de musique. À 19h00, pendant la session du parlement flamand, 500 chanteurs entonneront en choeur: "Hear My Voice". En outre, les délégations des différents secteurs assisteront aux sessions du parlement flamand durant la journée, selon les organisateurs de l'action. (Belga)