Le parquet de Liège avait indiqué lundi que le chauffeur était originaire de Landgraaf, une information que Me Wagemans n'a pas voulu confirmer.

Le drame s'est produit au niveau d'un barrage filtrant mis en place par quelques dizaines de personnes vendredi soir sur l'autoroute E25 à Visé, en direction de Maastricht (Pays-Bas). La justice belge estime que la victime, âgée de 50 ans, a été volontairement renversée.

Le parquet avait initialement émis un mandat d'arrêt européen à l'encontre d'un chauffeur de camion de 56 ans originaire de Dongen aux Pays-Bas. Ce dernier a toutefois été remis en liberté, la police ayant transmis un mauvais numéro d'immatriculation.

Le parquet de Liège avait indiqué lundi que le chauffeur était originaire de Landgraaf, une information que Me Wagemans n'a pas voulu confirmer. Le drame s'est produit au niveau d'un barrage filtrant mis en place par quelques dizaines de personnes vendredi soir sur l'autoroute E25 à Visé, en direction de Maastricht (Pays-Bas). La justice belge estime que la victime, âgée de 50 ans, a été volontairement renversée. Le parquet avait initialement émis un mandat d'arrêt européen à l'encontre d'un chauffeur de camion de 56 ans originaire de Dongen aux Pays-Bas. Ce dernier a toutefois été remis en liberté, la police ayant transmis un mauvais numéro d'immatriculation.