Le Roi a d'abord été reçu à Zeebrugge. Il y a reçu davantage d'explications sur le fonctionnement de la prise en mer, qu'il a ensuite visitée à bord d'un hélicoptère. La réalisation de ce MOG est une prouesse unique en mer du Nord. Les 130 kilomètres de câbles raccordent le site sous-marin à la station à haute tension de Zeebrugge. De là, le courant pourra approvisionner en électricité environ 1,2 million de ménages. L'investissement total pour cette plateforme était initialement d'environ 400 millions d'euros. Le coût effectif sera inférieur. Le roi Philippe s'est montré impressionné. "Je suis curieux d'en savoir plus sur ce projet. C'est très important pour notre pays", a-t-il confié. Le CEO d'Elia est de son côté très fier de ce projet. "Nous sommes un précurseur en Europe et nous nous développerons encore. Il y aura donc des prises supplémentaires en mer", a ainsi assuré Chris Peeters. D'ici 2030, son entreprise veut apporter 1,7 gigawatt supplémentaire de la sorte. (Belga)