"Le basculement de l'enseignement supérieur en code rouge jusqu'au 19 avril est un crève-coeur", a-t-elle commenté mercredi, interrogée par Belga. "On connait l'importance pédagogique et psychologique des activités en présentiel - même partielles - pour nos jeunes. Nous remettrons sur la table dans les meilleurs délais un retour le plus large possible des étudiants sur les campus", a-t-elle assuré. Si les activités d?apprentissage en présentiel sont désormais à nouveau interdites, certaines exceptions sont toutefois prévues. Ainsi, les laboratoires, les travaux pratiques et les cours artistiques ne pouvant se tenir à distance pourront être organisés en présentiel, moyennant le port du masque en tout temps, et en ayant pour objectif de limiter au maximum le nombre d'étudiants présents de manière simultanée. La ministre s'entretiendra jeudi après-midi avec les acteurs du secteur au sujet de la mise en oeuvre des décisions du Codeco. Après des mois de cours uniquement en distanciel en raison de la pandémique de coronavirus, l'enseignement supérieur avait entamé lundi dernier un premier déconfinement partiel, les établissements étant autorisés à organiser 20% de leurs cours en présentiel. Devant le Parlement mercredi après-midi, le ministre-président de la FWB, Pierre-Yves Jeholet (MR), a assuré que ces 20% en présentiel seront à nouveau d'application dès le 19 avril prochain dans l'enseignement supérieur. (Belga)

"Le basculement de l'enseignement supérieur en code rouge jusqu'au 19 avril est un crève-coeur", a-t-elle commenté mercredi, interrogée par Belga. "On connait l'importance pédagogique et psychologique des activités en présentiel - même partielles - pour nos jeunes. Nous remettrons sur la table dans les meilleurs délais un retour le plus large possible des étudiants sur les campus", a-t-elle assuré. Si les activités d?apprentissage en présentiel sont désormais à nouveau interdites, certaines exceptions sont toutefois prévues. Ainsi, les laboratoires, les travaux pratiques et les cours artistiques ne pouvant se tenir à distance pourront être organisés en présentiel, moyennant le port du masque en tout temps, et en ayant pour objectif de limiter au maximum le nombre d'étudiants présents de manière simultanée. La ministre s'entretiendra jeudi après-midi avec les acteurs du secteur au sujet de la mise en oeuvre des décisions du Codeco. Après des mois de cours uniquement en distanciel en raison de la pandémique de coronavirus, l'enseignement supérieur avait entamé lundi dernier un premier déconfinement partiel, les établissements étant autorisés à organiser 20% de leurs cours en présentiel. Devant le Parlement mercredi après-midi, le ministre-président de la FWB, Pierre-Yves Jeholet (MR), a assuré que ces 20% en présentiel seront à nouveau d'application dès le 19 avril prochain dans l'enseignement supérieur. (Belga)