"Ce mercredi 8 novembre, les organisations syndicales participent en front commun à une journée d'actions interprofessionnelles. Il ne s'agit donc pas d'une grève sectorielle des agents du TEC mais d'une action pour laquelle les organisations syndicales ont déposé un préavis couvrant les agents qui y participeront. Cette manifestation aura un impact sur le fonctionnement du réseau du Groupe TEC", indique la société sur son site internet.

Le front commun syndical mènera dès 10h30 une manifestation en faveur d'une "véritable Europe sociale". Le départ est prévu au Cinquantenaire pour arriver une heure plus tard sur la place du Luxembourg. Des prises de paroles de Marc Leemans (président de la CSC), Robert Vertenueil (secrétaire général de la FGTB) et Olivier Valentin (secrétaire national CGSLB) sont attendues.

Cette manifestation s'inscrit dans le cadre d'une série d'actions programmées par la Confédération européenne des Syndicats (CES) dans les différents pays européens, le 7 ou le 8 novembre, qui sera suivie d'une campagne de 10 jours sur les réseaux sociaux.

"Ce mercredi 8 novembre, les organisations syndicales participent en front commun à une journée d'actions interprofessionnelles. Il ne s'agit donc pas d'une grève sectorielle des agents du TEC mais d'une action pour laquelle les organisations syndicales ont déposé un préavis couvrant les agents qui y participeront. Cette manifestation aura un impact sur le fonctionnement du réseau du Groupe TEC", indique la société sur son site internet. Le front commun syndical mènera dès 10h30 une manifestation en faveur d'une "véritable Europe sociale". Le départ est prévu au Cinquantenaire pour arriver une heure plus tard sur la place du Luxembourg. Des prises de paroles de Marc Leemans (président de la CSC), Robert Vertenueil (secrétaire général de la FGTB) et Olivier Valentin (secrétaire national CGSLB) sont attendues. Cette manifestation s'inscrit dans le cadre d'une série d'actions programmées par la Confédération européenne des Syndicats (CES) dans les différents pays européens, le 7 ou le 8 novembre, qui sera suivie d'une campagne de 10 jours sur les réseaux sociaux.