Interrogée par Jean-Pierre Kerckhofs (PTB) mardi en commission du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, la ministre a indiqué que le Codeco de vendredi dernier n'avait pas remis en cause le déconfinement partiel appliqué depuis le 15 mars dans l'enseignement supérieur, ni demandé un renforcement du protocole sanitaire qui y est observé. Depuis lundi dernier, les établissements supérieurs de Wallonie et de Bruxelles peuvent organiser des cours en présentiel pour 20% de leur population. Quant à un prochain passage à un taux de 50% en présentiel, Mme Glatigny s'est montrée prudente mardi vu l'évolution actuelle de la situation sanitaire dans le pays. (Belga)

Interrogée par Jean-Pierre Kerckhofs (PTB) mardi en commission du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, la ministre a indiqué que le Codeco de vendredi dernier n'avait pas remis en cause le déconfinement partiel appliqué depuis le 15 mars dans l'enseignement supérieur, ni demandé un renforcement du protocole sanitaire qui y est observé. Depuis lundi dernier, les établissements supérieurs de Wallonie et de Bruxelles peuvent organiser des cours en présentiel pour 20% de leur population. Quant à un prochain passage à un taux de 50% en présentiel, Mme Glatigny s'est montrée prudente mardi vu l'évolution actuelle de la situation sanitaire dans le pays. (Belga)