Dans un communiqué publié à l'issue d'une réunion présidée par le chef de l'Etat Recep Tayyip Erdogan, le MGK a exhorté l'administration du Kurdistan irakien "à renoncer à cette décision tant qu'il est encore temps", jugeant le référendum "illégitime et inacceptable". fo-ezz/gkg/fjb (Belga)

Dans un communiqué publié à l'issue d'une réunion présidée par le chef de l'Etat Recep Tayyip Erdogan, le MGK a exhorté l'administration du Kurdistan irakien "à renoncer à cette décision tant qu'il est encore temps", jugeant le référendum "illégitime et inacceptable". fo-ezz/gkg/fjb (Belga)