"La première fois où je me suis demandé si le libre-échange était une bonne idée, c'était l'hiver 2012", raconte Sander Heijne. À cette époque, il écrivait sur les entreprises publiques pour le quotidien De Volkskrant. Comme il était historien, ce n'était pas son job de rêve, mais il s'est passionné pour le sujet, et six ans plus tard il a même écrit un livre.
...