The Guardian a sélectionné au total dix quartiers moins touristiques permettant de "réellement entrer dans la peau" des grandes villes européennes. La journaliste britannique décrit le quartier universitaire d'Ixelles comme bien desservi par les transport en commun mais pourtant peu fréquenté par les circuits touristiques. "Il compte autant de personnes âgées que de jeunes professionnels à la recherche de bars et de boutiques. Vous êtes autant susceptible de vous retrouver en train de parler à un nouvel arrivant d'Afrique, ouvrant le restaurant de ses rêves, qu'à un propriétaire de bar belge septuagénaire." La population étudiante y a attiré de nouveaux talents et investissements ces dernières années, l'ULB et la VUB, les deux principales universités de la capitale, se trouvant à proximité immédiate. The Guardian relève aussi le projet See U d'occupation temporaire des anciennes casernes de gendarmerie Fritz Tousaint, à deux pas de la gare d'Etterbeek et de nombreux arrêts de bus et de tram, qui accueille des petites entreprises durables, dont le premier café bruxellois adapté aux poussettes, un cinéma, un vélodrome et un marché bio hebdomadaire. (Belga)

The Guardian a sélectionné au total dix quartiers moins touristiques permettant de "réellement entrer dans la peau" des grandes villes européennes. La journaliste britannique décrit le quartier universitaire d'Ixelles comme bien desservi par les transport en commun mais pourtant peu fréquenté par les circuits touristiques. "Il compte autant de personnes âgées que de jeunes professionnels à la recherche de bars et de boutiques. Vous êtes autant susceptible de vous retrouver en train de parler à un nouvel arrivant d'Afrique, ouvrant le restaurant de ses rêves, qu'à un propriétaire de bar belge septuagénaire." La population étudiante y a attiré de nouveaux talents et investissements ces dernières années, l'ULB et la VUB, les deux principales universités de la capitale, se trouvant à proximité immédiate. The Guardian relève aussi le projet See U d'occupation temporaire des anciennes casernes de gendarmerie Fritz Tousaint, à deux pas de la gare d'Etterbeek et de nombreux arrêts de bus et de tram, qui accueille des petites entreprises durables, dont le premier café bruxellois adapté aux poussettes, un cinéma, un vélodrome et un marché bio hebdomadaire. (Belga)