"Charles Michel a manifestement besoin d'un peu de repos. J'ignore si c'est le froid de Davos qui lui joue des tours mais il semble oublier que le MR a servi de paillasson pendant 4 ans à la N-VA, qu'il a accepté tous les reculs sociaux et sur les valeurs fondamentales", a souligné le chef de groupe à la Chambre, Ahmed Laaouej. "Tout oppose le PS à la N-VA", a-t-il ajouté. "La N-VA n'a cessé de s'en prendre à la sécurité sociale et aux travailleurs. Le PS a un projet radicalement inverse". Les socialistes accusent aussi le MR d'avoir abandonné les francophones pendant 4 ans, que ce soit pour le survol de Bruxelles, le financement des zones de police, les numéros Inami ou encore le RER. (Belga)

"Charles Michel a manifestement besoin d'un peu de repos. J'ignore si c'est le froid de Davos qui lui joue des tours mais il semble oublier que le MR a servi de paillasson pendant 4 ans à la N-VA, qu'il a accepté tous les reculs sociaux et sur les valeurs fondamentales", a souligné le chef de groupe à la Chambre, Ahmed Laaouej. "Tout oppose le PS à la N-VA", a-t-il ajouté. "La N-VA n'a cessé de s'en prendre à la sécurité sociale et aux travailleurs. Le PS a un projet radicalement inverse". Les socialistes accusent aussi le MR d'avoir abandonné les francophones pendant 4 ans, que ce soit pour le survol de Bruxelles, le financement des zones de police, les numéros Inami ou encore le RER. (Belga)