"Le programme nucléaire iranien a atteint un tournant, tout comme notre tolérance à son égard", a déclaré M. Bennett à la tribune de l'Assemblée générale de l'ONU, estimant que Téhéran avait "franchi toutes les lignes rouges" dans ce dossier sensible. (Belga)

"Le programme nucléaire iranien a atteint un tournant, tout comme notre tolérance à son égard", a déclaré M. Bennett à la tribune de l'Assemblée générale de l'ONU, estimant que Téhéran avait "franchi toutes les lignes rouges" dans ce dossier sensible. (Belga)