Le problème informatique empêchait un traitement automatique des bagages et imposait leur traitement manuel. Il a fallu quelques heures avant que les équipes de l'aéroport ne puissent trouver une solution. "Une cinquantaine de vols ont subi des retards en raison des problèmes techniques. Le retard moyen s'élève à 22 minutes", précise une porte-parole. Les vols touchés étaient aussi bien des vols continentaux que long-courriers. L'aéroport connaît actuellement une affluence particulièrement importante en cette période estivale et table sur 2,7 millions de passagers rien que pour le mois de juillet. Ce samedi, quelque 42.000 passagers sont attendus au départ. (Belga)

Le problème informatique empêchait un traitement automatique des bagages et imposait leur traitement manuel. Il a fallu quelques heures avant que les équipes de l'aéroport ne puissent trouver une solution. "Une cinquantaine de vols ont subi des retards en raison des problèmes techniques. Le retard moyen s'élève à 22 minutes", précise une porte-parole. Les vols touchés étaient aussi bien des vols continentaux que long-courriers. L'aéroport connaît actuellement une affluence particulièrement importante en cette période estivale et table sur 2,7 millions de passagers rien que pour le mois de juillet. Ce samedi, quelque 42.000 passagers sont attendus au départ. (Belga)