Egalement recommandé par des élus américains pour recevoir le prix Nobel de la Paix, Ilham Tohti, condamné en 2014 par la justice chinoise à la prison à vie pour séparatisme, est membre de l'ethnie musulmane ouïghoure, majoritaire au Xinjiang, une vaste région du nord-ouest de la Chine. Sa présélection fin août pour recevoir le prix Václav-Havel avait déclenché la colère de Pékin, accusant le Conseil de l'Europe de "soutenir le terrorisme". L'initiative des jeunes pour les droits de l'Homme, créée en 2003, "s'attache à promouvoir la réconciliation en établissant des liens entre les jeunes des Balkans, de différents groupes ethniques, régions et pays" afin d'empêcher "la résurgence du conflit ethnique qui a dévasté la région pendant tant d'années", explique le Conseil de l'Europe. (Belga)

Egalement recommandé par des élus américains pour recevoir le prix Nobel de la Paix, Ilham Tohti, condamné en 2014 par la justice chinoise à la prison à vie pour séparatisme, est membre de l'ethnie musulmane ouïghoure, majoritaire au Xinjiang, une vaste région du nord-ouest de la Chine. Sa présélection fin août pour recevoir le prix Václav-Havel avait déclenché la colère de Pékin, accusant le Conseil de l'Europe de "soutenir le terrorisme". L'initiative des jeunes pour les droits de l'Homme, créée en 2003, "s'attache à promouvoir la réconciliation en établissant des liens entre les jeunes des Balkans, de différents groupes ethniques, régions et pays" afin d'empêcher "la résurgence du conflit ethnique qui a dévasté la région pendant tant d'années", explique le Conseil de l'Europe. (Belga)