Ancien professeur d'économie dans une université de Pékin, Ilham Tohti a été condamné en 2014 par la justice chinoise à la prison à vie pour "séparatisme", lors d'un procès qui avait suscité une levée de boucliers de la part de gouvernements étrangers et d'organisations de défense des droits humains. (Belga)