"Durant ces 16 années au CPAS, avec d'autres gens engagés, nous avons fondé et accompagné une série de services qui ont pour objectif de rassembler et soutenir les citoyens. Je suis heureux d'avoir eu cette possibilité", déclare Paul Bongartz dans un communiqué. Alors que le conflit qui règne au sein du personnel du CPAS semble cristalliser autour sa personnalité, Paul Bongartz a décidé de quitter ses fonctions. Une décision que la CSC Services Publics qualifie "d'un premier pas dans la bonne direction". Guido Reuter, secrétaire permanent, devrait d'ailleurs avoir prochainement un contact avec un médiateur, chargé d'analyser la situation au sein de l'institution. (Belga)

"Durant ces 16 années au CPAS, avec d'autres gens engagés, nous avons fondé et accompagné une série de services qui ont pour objectif de rassembler et soutenir les citoyens. Je suis heureux d'avoir eu cette possibilité", déclare Paul Bongartz dans un communiqué. Alors que le conflit qui règne au sein du personnel du CPAS semble cristalliser autour sa personnalité, Paul Bongartz a décidé de quitter ses fonctions. Une décision que la CSC Services Publics qualifie "d'un premier pas dans la bonne direction". Guido Reuter, secrétaire permanent, devrait d'ailleurs avoir prochainement un contact avec un médiateur, chargé d'analyser la situation au sein de l'institution. (Belga)