"Dans le contexte pré-électoral que nous connaissons et au vu des accusations dont il fait l'objet depuis trois jours, je comprends et respecte amplement cette décision qui l'honore, bien que je la regrette vivement. Car, si au terme de la procédure judiciaire Dimitri Fourny devait être blanchi comme il en a la conviction, cela signifierait qu'un nouvel épisode de gâchis humain et politique sera à déplorer", a réagi Maxime Prévot par communiqué. Le président du cdH précise aussi à l'égard de Dimitri Fourny que le parti "continue à lui accorder son entière confiance et lui souhaite à présent de trouver satisfaction et sérénité dans son engagement communal passionné". Maxime Prévot salue en outre l'homme pour ses qualités de "chef de groupe, parlementaire engagé et combatif", dont il salue "la qualité et l'ampleur du travail réalisé ces dernières années au bénéfice de la population wallonne en général, et de celle de la province du Luxembourg en particulier" (Belga)

"Dans le contexte pré-électoral que nous connaissons et au vu des accusations dont il fait l'objet depuis trois jours, je comprends et respecte amplement cette décision qui l'honore, bien que je la regrette vivement. Car, si au terme de la procédure judiciaire Dimitri Fourny devait être blanchi comme il en a la conviction, cela signifierait qu'un nouvel épisode de gâchis humain et politique sera à déplorer", a réagi Maxime Prévot par communiqué. Le président du cdH précise aussi à l'égard de Dimitri Fourny que le parti "continue à lui accorder son entière confiance et lui souhaite à présent de trouver satisfaction et sérénité dans son engagement communal passionné". Maxime Prévot salue en outre l'homme pour ses qualités de "chef de groupe, parlementaire engagé et combatif", dont il salue "la qualité et l'ampleur du travail réalisé ces dernières années au bénéfice de la population wallonne en général, et de celle de la province du Luxembourg en particulier" (Belga)