Interdiction du burkini, limitation de la liberté d'expression, instauration de l'état d'urgence en cas de situation de crise,... La N-VA a lancé dernièrement bon nombre de propositions faisant débat.

Si bien que le CD&V commence à en avoir marre des "idées en l'air de la N-VA". "Ce que les gens attendent d'un parti au gouvernement est de prendre des décisions collectives et de les appliquer à l'unisson. C'est ce qu'ont fait ces derniers mois les ministres Koen Geens (Justice, CD&V ndlr) et Jan Jambon (Affaires intérieures, N-VA, ndlr) en matière de sécurité. C'est une priorité absolue. Ce qui n'aide pas, c'est de lancer des idées en l'air, les unes après les autres (...)", a déclaré Wouter Beke sur le plateau de Terzake

Selon lui, les citoyens attendent des "mesures structurelles" comme celles prises ces derniers temps pour renforcer la sécurité.

Interdiction du burkini, limitation de la liberté d'expression, instauration de l'état d'urgence en cas de situation de crise,... La N-VA a lancé dernièrement bon nombre de propositions faisant débat. Si bien que le CD&V commence à en avoir marre des "idées en l'air de la N-VA". "Ce que les gens attendent d'un parti au gouvernement est de prendre des décisions collectives et de les appliquer à l'unisson. C'est ce qu'ont fait ces derniers mois les ministres Koen Geens (Justice, CD&V ndlr) et Jan Jambon (Affaires intérieures, N-VA, ndlr) en matière de sécurité. C'est une priorité absolue. Ce qui n'aide pas, c'est de lancer des idées en l'air, les unes après les autres (...)", a déclaré Wouter Beke sur le plateau de TerzakeSelon lui, les citoyens attendent des "mesures structurelles" comme celles prises ces derniers temps pour renforcer la sécurité.