A la fin des débats ce lundi soir, le parlement britannique sera suspendu jusqu'au 14 octobre. Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, qui s'oppose farouchement à tout nouveau délai du Brexit - initialement prévu le 29 mars et déjà reporté deux fois -, espère convaincre ce lundi les députés très réticents de voter pour des élections anticipées. (Belga)