L'homme est décédé lors de ce trajet vers Butembo, a précisé le gouverneur du Nord-Kivu. L'apparition d'un cas à Goma (environ un million d'habitants), plus grande ville touchée depuis le début de l'épidémie en cours, était particulièrement inquiétante après les centaines de décès déjà constatés dans l'est du pays. Les autorités avaient cependant appelé au calme dès dimanche, précisant que les autres passagers du bus emprunté par le pasteur pour venir à Goma avaient été identifiés et que leur vaccination et leur suivi débuteraient dès lundi. Le malade était arrivé dimanche matin par bus, depuis Butembo, un des foyers de l'épidémie. Le décompte du ministère congolais de la Santé de lundi faisait état d'un total de 2.501 cas de fièvre hémorragique Ebola jusqu'à maintenant en RDC, dont 1.668 malades décédés. (Belga)

L'homme est décédé lors de ce trajet vers Butembo, a précisé le gouverneur du Nord-Kivu. L'apparition d'un cas à Goma (environ un million d'habitants), plus grande ville touchée depuis le début de l'épidémie en cours, était particulièrement inquiétante après les centaines de décès déjà constatés dans l'est du pays. Les autorités avaient cependant appelé au calme dès dimanche, précisant que les autres passagers du bus emprunté par le pasteur pour venir à Goma avaient été identifiés et que leur vaccination et leur suivi débuteraient dès lundi. Le malade était arrivé dimanche matin par bus, depuis Butembo, un des foyers de l'épidémie. Le décompte du ministère congolais de la Santé de lundi faisait état d'un total de 2.501 cas de fièvre hémorragique Ebola jusqu'à maintenant en RDC, dont 1.668 malades décédés. (Belga)