"Demain, nous nous réunissons pour abroger ce décret", a annoncé le chef de gouvernement social-démocrate lors d'une déclaration publique, affirmant qu'il ne souhaitait pas "diviser la Roumanie" où des centaines de milliers de personnes ont manifesté quotidiennement depuis l'adoption de ce texte, mardi. (Belga)

"Demain, nous nous réunissons pour abroger ce décret", a annoncé le chef de gouvernement social-démocrate lors d'une déclaration publique, affirmant qu'il ne souhaitait pas "diviser la Roumanie" où des centaines de milliers de personnes ont manifesté quotidiennement depuis l'adoption de ce texte, mardi. (Belga)