La décision a été prise lors de l'arrêt de travail observé lundi après-midi. Les membres du personnel ont décidé d'adresser un cahier de revendications au Président du pouvoir organisateur, le PO. "Ils réclament des mesures applicables à très court terme et à moyen terme tant au niveau organisationnel que relationnel et communicationnel", précise Régine Fourny, déléguée permanente CSC-Enseignement. Elle ajoute : "dans le souci de permettre au pouvoir organisateur d'analyser le document, ils ont décidé de suspendre le préavis de grève. Ils attendent une réponse concrète et rapide pour ce mercredi 6 novembre fin de journée". Un arrêt de travail aura lieu jeudi 7 novembre à 9h pour permettre aux membres du personnel d'analyser les propositions formulées par le pouvoir organisateur pour sortir de la crise. Le personnel décidera alors du maintien ou non de la grève fixée au 8 novembre. Les enseignants et membres du personnel du Collège Saint-Quirin mènent depuis quelques semaines des arrêts de travail. Ils réclament un dialogue avec la direction de l'école et le PO afin de trouver une solution quant aux problèmes de "désorganisation récurrente, de dégradation des conditions de travail, de la situation relationnelle intenable et de la rupture totale du climat de confiance". (Belga)