"La vaccination est un succès sans équivoque (...) nous avons atteint une couverture vaccinale complète d'environ 85% car les citoyens portugais ont adhéré au processus", a déclaré la responsable de la DGS, Graça Freitas. "A partir de la semaine prochaine, nous commencerons à vacciner les personnes de 65 ans et plus avec une troisième dose de rappel", a-t-elle ajouté lors d'une conférence de presse. "La priorité sera donnée aux plus de 80 ans et aux résidents des maisons de retraite", a expliqué Mme Freitas en précisant que toutes les personnes ayant reçu leur deuxième dose il y a plus de six mois pourront recevoir une troisième dose. Le régulateur européen a approuvé lundi l'administration d'une troisième dose du vaccin Pfizer/BioNTech pour les plus de 18 ans, craignant que la protection contre le Covid-19 ne baisse après les premières injections. Au moins une quinzaine de pays dans le monde ont commencé à l'administrer aux plus vulnérables, notamment certains pays de l'UE (France, Italie, Allemagne...) sans attendre le feu vert des autorités européennes, anticipant un regain hivernal de l'épidémie. Selon les données nationales compilées par l'AFP, le Portugal partage avec les Emirats arabes unis le premier rang mondial en taux de vaccination complète, à 84,8%, devant l'Espagne (78%) et Singapour (77%). "C'est un excellent résultat", s'est réjoui le président de l'Alliance du vaccin (Gavi), le Portugais José Manuel Barroso, à l'occasion d'une rencontre vendredi avec la presse étrangère à Lisbonne. "Cela est dû au grand sens civique de la population portugaise, car les gens pensent collectivement, et d'autre part à la mise en place d'une organisation logistique efficace", a commenté l'ancien président de la Commission européenne et ex-Premier ministre du Portugal. Parmi les premiers pays européens à être frappé par le variant Delta, hautement contagieux, le Portugal a fait refluer cette quatrième vague de la pandémie de Covid-19 en accélérant sa campagne de vaccination. (Belga)

"La vaccination est un succès sans équivoque (...) nous avons atteint une couverture vaccinale complète d'environ 85% car les citoyens portugais ont adhéré au processus", a déclaré la responsable de la DGS, Graça Freitas. "A partir de la semaine prochaine, nous commencerons à vacciner les personnes de 65 ans et plus avec une troisième dose de rappel", a-t-elle ajouté lors d'une conférence de presse. "La priorité sera donnée aux plus de 80 ans et aux résidents des maisons de retraite", a expliqué Mme Freitas en précisant que toutes les personnes ayant reçu leur deuxième dose il y a plus de six mois pourront recevoir une troisième dose. Le régulateur européen a approuvé lundi l'administration d'une troisième dose du vaccin Pfizer/BioNTech pour les plus de 18 ans, craignant que la protection contre le Covid-19 ne baisse après les premières injections. Au moins une quinzaine de pays dans le monde ont commencé à l'administrer aux plus vulnérables, notamment certains pays de l'UE (France, Italie, Allemagne...) sans attendre le feu vert des autorités européennes, anticipant un regain hivernal de l'épidémie. Selon les données nationales compilées par l'AFP, le Portugal partage avec les Emirats arabes unis le premier rang mondial en taux de vaccination complète, à 84,8%, devant l'Espagne (78%) et Singapour (77%). "C'est un excellent résultat", s'est réjoui le président de l'Alliance du vaccin (Gavi), le Portugais José Manuel Barroso, à l'occasion d'une rencontre vendredi avec la presse étrangère à Lisbonne. "Cela est dû au grand sens civique de la population portugaise, car les gens pensent collectivement, et d'autre part à la mise en place d'une organisation logistique efficace", a commenté l'ancien président de la Commission européenne et ex-Premier ministre du Portugal. Parmi les premiers pays européens à être frappé par le variant Delta, hautement contagieux, le Portugal a fait refluer cette quatrième vague de la pandémie de Covid-19 en accélérant sa campagne de vaccination. (Belga)