La mesure concerne toute la "corbeille namuroise", le boulevard du Nord à Bomel et l'Enjambée, la passerelle cyclo-piétonne reliant Jambes à Namur. Elle vise également les principales rues commerçantes de Jambes (avenues Bovesse et Materne), de Salzinnes (rue Patenier), de Bouge (Chaussée de Louvain) et de Saint-Servais (route de Gembloux). En complément, le masque sera obligatoire sur les berges de Sambre et de Meuse entre les écluses de La Plante, des Grands Malades et de Salzinnes. "Le périmètre est donc clair et circonscrit, pour que les zones les plus densément fréquentées s'accompagnent d'un port obligatoire du masque", a souligné Maxime Prévot. "Le bon sens devra s'imposer ailleurs sur le territoire, où le port du masque reste une forte recommandation en tout état de cause, et rappelons-le, une obligation en cas de regroupement, files ou distance de sécurité ne pouvant être respectée." (Belga)

La mesure concerne toute la "corbeille namuroise", le boulevard du Nord à Bomel et l'Enjambée, la passerelle cyclo-piétonne reliant Jambes à Namur. Elle vise également les principales rues commerçantes de Jambes (avenues Bovesse et Materne), de Salzinnes (rue Patenier), de Bouge (Chaussée de Louvain) et de Saint-Servais (route de Gembloux). En complément, le masque sera obligatoire sur les berges de Sambre et de Meuse entre les écluses de La Plante, des Grands Malades et de Salzinnes. "Le périmètre est donc clair et circonscrit, pour que les zones les plus densément fréquentées s'accompagnent d'un port obligatoire du masque", a souligné Maxime Prévot. "Le bon sens devra s'imposer ailleurs sur le territoire, où le port du masque reste une forte recommandation en tout état de cause, et rappelons-le, une obligation en cas de regroupement, files ou distance de sécurité ne pouvant être respectée." (Belga)