C'est aux Moulins de Beez qu'a été installé le centre opérationnel de collecte des résultats à transmettre par les 2.093 bureaux de dépouillement de Wallonie. Une véritable ruche en l'occurrence, placée sous l'autorité bienveillante de Sylvie Marique, la directrice général de la DGO5, la direction générale opérationnelle des pouvoirs locaux de l'administration wallonne.

Le résultat de la petite commune d'Onhaye est arrivé assez rapidement également : la liste ICO a recueilli le score de 89,53 %, en recul par rapport à 2006 où elle avait récolté 96,1%. La rapidité du dépouillement s'explique : il n'y avait qu'une seule liste à Onhaye, et toute la question était de savoir qui, du député wallon CDH Christophe Bastin, bourgmestre sortant, ou de Gérard Cox allait l'emporter. Apparemment, avec 1.053 voix (résultat officieux), Christophe Bastin l'emporterait de 200 voix. Il y avait trois autres communes où une seule liste se présentait : Vresse-sur-Semois, Tintigny et Ouffet.

M.D.

C'est aux Moulins de Beez qu'a été installé le centre opérationnel de collecte des résultats à transmettre par les 2.093 bureaux de dépouillement de Wallonie. Une véritable ruche en l'occurrence, placée sous l'autorité bienveillante de Sylvie Marique, la directrice général de la DGO5, la direction générale opérationnelle des pouvoirs locaux de l'administration wallonne. Le résultat de la petite commune d'Onhaye est arrivé assez rapidement également : la liste ICO a recueilli le score de 89,53 %, en recul par rapport à 2006 où elle avait récolté 96,1%. La rapidité du dépouillement s'explique : il n'y avait qu'une seule liste à Onhaye, et toute la question était de savoir qui, du député wallon CDH Christophe Bastin, bourgmestre sortant, ou de Gérard Cox allait l'emporter. Apparemment, avec 1.053 voix (résultat officieux), Christophe Bastin l'emporterait de 200 voix. Il y avait trois autres communes où une seule liste se présentait : Vresse-sur-Semois, Tintigny et Ouffet. M.D.