Le parc, qui a été conçu en collaboration avec des skateurs locaux, s'installera au sein du domaine récréatif Blaarmeersen. Il devrait être prêt à l'été 2020.

Outre l'espace réservé aux skates, rollers et BMX, une zone de 340 m² sera dédiée au free running (ou art du déplacement), qui est une discipline sportive qui consiste à franchir des obstacles à grande vitesse en utilisant des techniques acrobatiques.

Le site sera accessible à tout moment de la journée et disposera d'un bâtiment central doté d'installations sanitaires publiques et d'un nombre suffisant de places de stationnement pour vélos. Pour permettre une utilisation maximale tout au long de l'année, il y aura également un éclairage avec une fonction de minuterie qui pourra être utilisée par les usagers eux-mêmes.

Le projet est signé par les bureaux marseillais Constructo Skatepark Architecture et bruxellois B-ILD.

La structure représente un investissement d'environ deux millions d'euros, dont une partie est financée par la Région flamande.