Le personnel réuni à 11h00 a voté à 68 voix pour (0 contre, 7 absentions) la grève.

Une motion de soutien aux délégués de l'Association des Journalistes Professionnels (AJP) et de la Société des Rédacteurs (SDR) a quant à elle été adoptée à l'unanimité des personnes présentes.

Mardi, il avait été rapporté que la direction avait répondu de manière musclée, par le biais de trois courriels distincts, aux revendications du personnel, concernant notamment l'indépendance rédactionnelle. Une réponse qui ressemblait "furieusement à une déclaration de guerre", selon la rédaction.

Le préavis de grève de 14 jours (voté à la quasi unanimité lors d'une assemblée générale du personnel le 3 juillet dernier) arrivait justement à échéance.

Une assemblée générale du personnel avait dès lors été convoquée mercredi en fin de matinée.