Le fil rouge retenu pour cette édition est "The author is present". "L'année écoulée aura été marquée par l'absence. Un rendez-vous, en revanche, n'avait jamais pris autant de place dans nos vies: celui des mots et de la littérature. Passa Porta a donc voulu réaffirmer la présence des auteurs au chevet de nos couvre-feux et de nos vies confinées", soulignent les organisateurs. Le festival permettra au public de confirmer ses goûts littéraires lors de rencontres avec des auteurs primés, mais l'objectif sera aussi de surprendre les lecteurs avec de nouvelles plumes. Parmi les auteurs confirmés, prendront notamment part au festival la Britannique Deborah Levy, l'Ecossais-Américain Douglas Stuart, la Française Marie Darrieussecq ou encore les Belges Jean-Philippe Toussaint et Stefan Hertmans. Plus de 80 intervenants belges et internationaux échangeront avec les lecteurs tout au long du festival. "Nos invitations sont bien entendu parties vers des écrivains voisins, qui résident et travaillent en Belgique. Mais aussi vers des auteurs britanniques, français, camerounais-suisses, nigérians-américains, japonais, norvégiens, guatémaltèque ou allemands, avec pour fil rouge l'intime conviction qu'il s'agit là de voix qui comptent dans le paysage littéraire contemporain", précisent les organisateurs. Les rencontres seront organisées en néerlandais, français, anglais ou encore allemand. Une partie d'entre elles sera sous-titrée. "Chaque fois que cela est possible, les programmes ont été pensés avec une fenêtre interactive pour le public. Close readings, questions du public en live, workshops, ateliers d'écriture, séances de chat, conversations individuelles téléphoniques avec des poètes... : les occasions ne manqueront pas pour le public de se manifester auprès des auteurs invités, ainsi qu'auprès des autres spectateurs de l'espace numérique", ajoutent les organisateurs. (Belga)

Le fil rouge retenu pour cette édition est "The author is present". "L'année écoulée aura été marquée par l'absence. Un rendez-vous, en revanche, n'avait jamais pris autant de place dans nos vies: celui des mots et de la littérature. Passa Porta a donc voulu réaffirmer la présence des auteurs au chevet de nos couvre-feux et de nos vies confinées", soulignent les organisateurs. Le festival permettra au public de confirmer ses goûts littéraires lors de rencontres avec des auteurs primés, mais l'objectif sera aussi de surprendre les lecteurs avec de nouvelles plumes. Parmi les auteurs confirmés, prendront notamment part au festival la Britannique Deborah Levy, l'Ecossais-Américain Douglas Stuart, la Française Marie Darrieussecq ou encore les Belges Jean-Philippe Toussaint et Stefan Hertmans. Plus de 80 intervenants belges et internationaux échangeront avec les lecteurs tout au long du festival. "Nos invitations sont bien entendu parties vers des écrivains voisins, qui résident et travaillent en Belgique. Mais aussi vers des auteurs britanniques, français, camerounais-suisses, nigérians-américains, japonais, norvégiens, guatémaltèque ou allemands, avec pour fil rouge l'intime conviction qu'il s'agit là de voix qui comptent dans le paysage littéraire contemporain", précisent les organisateurs. Les rencontres seront organisées en néerlandais, français, anglais ou encore allemand. Une partie d'entre elles sera sous-titrée. "Chaque fois que cela est possible, les programmes ont été pensés avec une fenêtre interactive pour le public. Close readings, questions du public en live, workshops, ateliers d'écriture, séances de chat, conversations individuelles téléphoniques avec des poètes... : les occasions ne manqueront pas pour le public de se manifester auprès des auteurs invités, ainsi qu'auprès des autres spectateurs de l'espace numérique", ajoutent les organisateurs. (Belga)