Miquel Iceta a été très clair: il rejette tout partenariat qui lierait son parti aux indépendantistes. "Je ne rendrai président ni [Oriol] Junqueras (président de ERC), ni [Carles] Puigdemont (ex-président de la Catalogne et membre du parti PDeCAT): on a atteint la limite", a indiqué le leader du PSC à l'occasion de la présentation d'un livre qui lui est dédié, intitulé "Iceta. Le stratège du Parti Socialiste". Il appelle en outre à ce que l'application de l'article 155 (qui met la Catalogne sous la tutelle de l'État espagnol) prenne fin au lendemain des élections régionales du 21 décembre. (Belga)

Miquel Iceta a été très clair: il rejette tout partenariat qui lierait son parti aux indépendantistes. "Je ne rendrai président ni [Oriol] Junqueras (président de ERC), ni [Carles] Puigdemont (ex-président de la Catalogne et membre du parti PDeCAT): on a atteint la limite", a indiqué le leader du PSC à l'occasion de la présentation d'un livre qui lui est dédié, intitulé "Iceta. Le stratège du Parti Socialiste". Il appelle en outre à ce que l'application de l'article 155 (qui met la Catalogne sous la tutelle de l'État espagnol) prenne fin au lendemain des élections régionales du 21 décembre. (Belga)