Le parquet a ouvert une enquête après avoir appris dans des articles de presse que le pénaliste, conseil de Salah Abdeslam, avait reçu des courriers de menaces.

Me Mary sera contacté à ce sujet dès son retour de vacances, mais l'enquête judiciaire pour "menaces écrites et abus des moyens de télécommunication" est déjà ouverte, ajoute le porte-parole du parquet. L'avocat n'a pour l'instant pas déposé de plainte.

Selon Het Laatste Nieuws, Sven Mary a reçu une quarantaine de courriels, dans lesquels ses filles sont également visées, après avoir plaidé l'irrecevabilité des poursuites à l'encontre de son client.

Le parquet a ouvert une enquête après avoir appris dans des articles de presse que le pénaliste, conseil de Salah Abdeslam, avait reçu des courriers de menaces. Me Mary sera contacté à ce sujet dès son retour de vacances, mais l'enquête judiciaire pour "menaces écrites et abus des moyens de télécommunication" est déjà ouverte, ajoute le porte-parole du parquet. L'avocat n'a pour l'instant pas déposé de plainte. Selon Het Laatste Nieuws, Sven Mary a reçu une quarantaine de courriels, dans lesquels ses filles sont également visées, après avoir plaidé l'irrecevabilité des poursuites à l'encontre de son client.