Cette voie entre le Brésil et Anvers constitue, selon le parquet fédéral, une part importante du trafic de drogues ayant cours entre l'Amérique du Sud et l'Europe. La mutualisation des efforts des deux pays vise à combattre ce fléau avec plus d'efficacité. Cet accord a été précédé de plusieurs mois de travail et de négociations entre le parquet fédéral belge, l'officier de liaison de la police fédérale belge au Brésil et les autorités judiciaires brésiliennes. L'accord de coopération, signé ce mardi par le procureur fédéral belge Frédéric Van Leeuw et le procureur général du Brésil Raquel Elias Ferreira Dodge, vise à établir une action commune contre les trafics de stupéfiants, mais aussi à étendre les efforts mutuels notamment en matière de lutte contre le crime organisé, contre le terrorisme et contre la criminalité informatique ou économique. L'accent sera particulièrement mis sur les échanges d'informations entre les deux pays. (Belga)

Cette voie entre le Brésil et Anvers constitue, selon le parquet fédéral, une part importante du trafic de drogues ayant cours entre l'Amérique du Sud et l'Europe. La mutualisation des efforts des deux pays vise à combattre ce fléau avec plus d'efficacité. Cet accord a été précédé de plusieurs mois de travail et de négociations entre le parquet fédéral belge, l'officier de liaison de la police fédérale belge au Brésil et les autorités judiciaires brésiliennes. L'accord de coopération, signé ce mardi par le procureur fédéral belge Frédéric Van Leeuw et le procureur général du Brésil Raquel Elias Ferreira Dodge, vise à établir une action commune contre les trafics de stupéfiants, mais aussi à étendre les efforts mutuels notamment en matière de lutte contre le crime organisé, contre le terrorisme et contre la criminalité informatique ou économique. L'accent sera particulièrement mis sur les échanges d'informations entre les deux pays. (Belga)