Erdogan fait campagne pour le référendum sur une révision de la Constitution qui doit élargir considérablement son pouvoir. Les critiques disent que la réforme évidera les normes démocratiques et également le rôle du parlement. Depuis le coup d'État manqué de juillet 2016, le président Erdogan a évoqué de plus en plus souvent l'idée de réintroduire la peine de mort. Cette mesure requiert également une révision de la Constitution. (Belga)

Erdogan fait campagne pour le référendum sur une révision de la Constitution qui doit élargir considérablement son pouvoir. Les critiques disent que la réforme évidera les normes démocratiques et également le rôle du parlement. Depuis le coup d'État manqué de juillet 2016, le président Erdogan a évoqué de plus en plus souvent l'idée de réintroduire la peine de mort. Cette mesure requiert également une révision de la Constitution. (Belga)