Depuis 2014, la grande majorité des indemnités sont déjà plafonnées à 24 mois, soit un maximum de 233.000 euros. Mais certains députés flamands de longue date échappent à la règle et peuvent encore prétendre à 48 mois. Selon plusieurs sources, un consensus politique a été trouvé pour que la règle s'applique désormais à tous, d'ici la fin de la législature. La nouvelle règle réduirait ainsi les droits acquis par certains députés flamands. En théorie, 16 députés verraient leur indemnité se réduire. Une cotisation de pension (de 8,5%) est prélevée sur l'indemnité de départ, qui est par ailleurs soumise à l'impôt. Le montant est versé mensuellement. L'indemnité ne peut être combinée à une pension parlementaire. Elle n'est pas non plus accordée aux députés qui quittent le parlement volontairement durant la législature. (Belga)

Depuis 2014, la grande majorité des indemnités sont déjà plafonnées à 24 mois, soit un maximum de 233.000 euros. Mais certains députés flamands de longue date échappent à la règle et peuvent encore prétendre à 48 mois. Selon plusieurs sources, un consensus politique a été trouvé pour que la règle s'applique désormais à tous, d'ici la fin de la législature. La nouvelle règle réduirait ainsi les droits acquis par certains députés flamands. En théorie, 16 députés verraient leur indemnité se réduire. Une cotisation de pension (de 8,5%) est prélevée sur l'indemnité de départ, qui est par ailleurs soumise à l'impôt. Le montant est versé mensuellement. L'indemnité ne peut être combinée à une pension parlementaire. Elle n'est pas non plus accordée aux députés qui quittent le parlement volontairement durant la législature. (Belga)