Au terme de débats parfois répétitifs, le budget 2020, qui prévoit un déficit de 435 millions d'euros, a été adopté, majorité contre opposition. Les arguments, déjà longuement développés en commission la semaine dernière, étaient connus. D'un côté, la majorité PS-MR-Ecolo pour qui les défis sociaux, économiques et environnementaux auxquels la Région doit faire face justifient amplement les investissements promis, quitte à creuser l'endettement. De l'autre, l'opposition qui n'a de cesse de dénoncer un "budget sans choix et sans ambition" tout en pointant "une dette historique". Sans surprise, chacun est resté sur ses positions ce jeudi, le budget étant finalement adopté majorité contre opposition. (Belga)

Au terme de débats parfois répétitifs, le budget 2020, qui prévoit un déficit de 435 millions d'euros, a été adopté, majorité contre opposition. Les arguments, déjà longuement développés en commission la semaine dernière, étaient connus. D'un côté, la majorité PS-MR-Ecolo pour qui les défis sociaux, économiques et environnementaux auxquels la Région doit faire face justifient amplement les investissements promis, quitte à creuser l'endettement. De l'autre, l'opposition qui n'a de cesse de dénoncer un "budget sans choix et sans ambition" tout en pointant "une dette historique". Sans surprise, chacun est resté sur ses positions ce jeudi, le budget étant finalement adopté majorité contre opposition. (Belga)