Les parlements wallon, flamand et bruxellois ont déjà donné leur feu vert à l'accord ces derniers mois. L'accord de Paris est entré en vigueur le 4 novembre dernier, 30 jours après avoir été ratifié par au moins 55 parties signataires représentant au moins 55% des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES). Le texte rédigé sous l'égide des Nations unies vise à contenir le réchauffement de la planète "bien en dessous" de 2°C. (Belga)

Les parlements wallon, flamand et bruxellois ont déjà donné leur feu vert à l'accord ces derniers mois. L'accord de Paris est entré en vigueur le 4 novembre dernier, 30 jours après avoir été ratifié par au moins 55 parties signataires représentant au moins 55% des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES). Le texte rédigé sous l'égide des Nations unies vise à contenir le réchauffement de la planète "bien en dessous" de 2°C. (Belga)