Concrètement, la proposition appelle le fédéral à élargir le droit de vote pour les élections régionales selon les mêmes conditions qu'aux élections communales et à évaluer le mécanisme d'inscription préalable des électeurs étrangers non européens, afin de voir s'il constitue ou non un frein à l'exercice du droit de vote. Sur ce point, le parlement bruxellois demande au futur Sénat de mener une réflexion plus approfondie permettant d'examiner s'il y a lieu d'octroyer automatiquement le droit de vote, avec faculté de désinscription. Il estime que d'autres points devront être examinés par le Sénat parmi lesquels l'extension du droit d'éligibilité et la symétrie de l'octroi du droit de vote aux résidents étrangers des autres Régions. Actuellement, un Bruxellois sur trois en âge de voter ne le peut pas, soit plus de 300.000 citoyens. (Belga)

Concrètement, la proposition appelle le fédéral à élargir le droit de vote pour les élections régionales selon les mêmes conditions qu'aux élections communales et à évaluer le mécanisme d'inscription préalable des électeurs étrangers non européens, afin de voir s'il constitue ou non un frein à l'exercice du droit de vote. Sur ce point, le parlement bruxellois demande au futur Sénat de mener une réflexion plus approfondie permettant d'examiner s'il y a lieu d'octroyer automatiquement le droit de vote, avec faculté de désinscription. Il estime que d'autres points devront être examinés par le Sénat parmi lesquels l'extension du droit d'éligibilité et la symétrie de l'octroi du droit de vote aux résidents étrangers des autres Régions. Actuellement, un Bruxellois sur trois en âge de voter ne le peut pas, soit plus de 300.000 citoyens. (Belga)