La mauvaise visibilité causée par la fumée a empêché les avions de lutte contre l'incendie de décoller, a rapporté le quotidien Hoy. Plus de 5.000 incendies ont été enregistrés, dont beaucoup se situent dans la région de l'ouest du Chaco, écologiquement précieuse. Au moins une personne serait décédée. Les incendies sont attribués à des facteurs tels que la sécheresse, une vague de chaleur et la déforestation. Le ministre des Urgences nationales, Joaquin Roa, a déclaré que la plupart d'entre eux avaient été boutés délibérément. Le Congrès a déclaré jeudi une urgence nationale, tandis que le gouvernement du président Mario Abdo a déclaré qu'il pourrait demander une aide internationale. (Belga)

La mauvaise visibilité causée par la fumée a empêché les avions de lutte contre l'incendie de décoller, a rapporté le quotidien Hoy. Plus de 5.000 incendies ont été enregistrés, dont beaucoup se situent dans la région de l'ouest du Chaco, écologiquement précieuse. Au moins une personne serait décédée. Les incendies sont attribués à des facteurs tels que la sécheresse, une vague de chaleur et la déforestation. Le ministre des Urgences nationales, Joaquin Roa, a déclaré que la plupart d'entre eux avaient été boutés délibérément. Le Congrès a déclaré jeudi une urgence nationale, tandis que le gouvernement du président Mario Abdo a déclaré qu'il pourrait demander une aide internationale. (Belga)