Grâce à cette reconnaissance, plus rien ne s'oppose à une béatification de Jean Baptiste Jordan. Le Pape a aussi reconnu un miracle de l'évêque argentin Mamerto Esquiù Medina et du médecin vénézuélien José Gregorio Hernàndez Cisneros. Ce dernier soignait gratuitement les plus pauvres et payait leurs médicaments de sa poche. Le Vatican n'a pas précisé la nature de ces miracles. (Belga)

Grâce à cette reconnaissance, plus rien ne s'oppose à une béatification de Jean Baptiste Jordan. Le Pape a aussi reconnu un miracle de l'évêque argentin Mamerto Esquiù Medina et du médecin vénézuélien José Gregorio Hernàndez Cisneros. Ce dernier soignait gratuitement les plus pauvres et payait leurs médicaments de sa poche. Le Vatican n'a pas précisé la nature de ces miracles. (Belga)