François a accepté la requête de l'évêque Franco Mulakkal "d'être temporairement relevé de ses responsabilités pastorales", a déclaré le président de la conférence épiscopale indienne, le cardinal Oswald Gracias. Ce dernier a jouté que le pape avait nommé l'archevêque émérite de Bombay, Mgr Agnelo Rufino Gracias, comme administrateur provisoire du diocèse de Jalandhar dans le Penjab et que dirigeait Mgr Mulakkal jusqu'ici. Une religieuse de 44 ans accuse Mgr Mulakkal de l'avoir violée à plusieurs reprises pendant deux ans entre 2014 et 2016, selon un rapport de police du Kerala dans le sud de l'Inde. L'évêque, qui nie les faits, considère ces accusations comme "une histoire inventée de toute pièce pour se venger" des mesures qu'il a prises contre la religieuse après plusieurs plaintes formulées contre cette dernière. (Belga)

François a accepté la requête de l'évêque Franco Mulakkal "d'être temporairement relevé de ses responsabilités pastorales", a déclaré le président de la conférence épiscopale indienne, le cardinal Oswald Gracias. Ce dernier a jouté que le pape avait nommé l'archevêque émérite de Bombay, Mgr Agnelo Rufino Gracias, comme administrateur provisoire du diocèse de Jalandhar dans le Penjab et que dirigeait Mgr Mulakkal jusqu'ici. Une religieuse de 44 ans accuse Mgr Mulakkal de l'avoir violée à plusieurs reprises pendant deux ans entre 2014 et 2016, selon un rapport de police du Kerala dans le sud de l'Inde. L'évêque, qui nie les faits, considère ces accusations comme "une histoire inventée de toute pièce pour se venger" des mesures qu'il a prises contre la religieuse après plusieurs plaintes formulées contre cette dernière. (Belga)