"Félicitations et merci à tous ceux qui ont permis d'interpeler (sic) deux présumés terroristes", rapporte le message écrit en français et en néerlandais vers 20h10. La VRT et la RTBF ont annoncé vendredi après-midi que Mohammed Abrini (31 ans) avait été interpellé à Anderlecht. Un deuxième suspect aurait également été appréhendé. Le parquet fédéral a confirmé que la police avait procédé à deux interpellations mais n'a pas souhaité faire de commentaires à ce sujet. Mohammed Abrini serait plus que vraisemblablement l'homme au chapeau aperçu sur les images des caméras de surveillance de l'aéroport de Zaventem le matin des attentats, selon la VRT et la RTBF. La deuxième personne interpellée serait Osama K. Il s'agirait de la personne aperçue à la station de métro Pétillon en compagnie de Khalid El Bakraoui, l'homme qui s'est fait sauter à la station de métro de Maelbeek, selon les deux chaînes publiques. D'après la RTBF, ce serait lui qui aurait acheté, au centre commercial City2 à Bruxelles, les sacs ayant servi lors des attentats du 22 mars. (Belga)

"Félicitations et merci à tous ceux qui ont permis d'interpeler (sic) deux présumés terroristes", rapporte le message écrit en français et en néerlandais vers 20h10. La VRT et la RTBF ont annoncé vendredi après-midi que Mohammed Abrini (31 ans) avait été interpellé à Anderlecht. Un deuxième suspect aurait également été appréhendé. Le parquet fédéral a confirmé que la police avait procédé à deux interpellations mais n'a pas souhaité faire de commentaires à ce sujet. Mohammed Abrini serait plus que vraisemblablement l'homme au chapeau aperçu sur les images des caméras de surveillance de l'aéroport de Zaventem le matin des attentats, selon la VRT et la RTBF. La deuxième personne interpellée serait Osama K. Il s'agirait de la personne aperçue à la station de métro Pétillon en compagnie de Khalid El Bakraoui, l'homme qui s'est fait sauter à la station de métro de Maelbeek, selon les deux chaînes publiques. D'après la RTBF, ce serait lui qui aurait acheté, au centre commercial City2 à Bruxelles, les sacs ayant servi lors des attentats du 22 mars. (Belga)