"Ce que demande le gouvernement allemand, c'est exactement la même chose que ce que nous avons formulé dans une résolution en 2013. Dans ce texte, le Parlement germanophone demandait au gouvernement fédéral que ces réacteurs problématiques soient à l'arrêt jusqu'à ce que tous risques pour la sécurité des citoyens soient écartés", a indiqué M. Paasch. Le ministre-président a conclu le débat en insistant sur le fait que la Communauté germanophone n'est pas compétente en matière de nucléaire. (Belga)

"Ce que demande le gouvernement allemand, c'est exactement la même chose que ce que nous avons formulé dans une résolution en 2013. Dans ce texte, le Parlement germanophone demandait au gouvernement fédéral que ces réacteurs problématiques soient à l'arrêt jusqu'à ce que tous risques pour la sécurité des citoyens soient écartés", a indiqué M. Paasch. Le ministre-président a conclu le débat en insistant sur le fait que la Communauté germanophone n'est pas compétente en matière de nucléaire. (Belga)