Le gouvernement de Jeanine Añez (l'ex-vice présidente du Sénat membre de l'opposition à M. Morales) reconnaît "le président Juan Guaido", a déclaré la ministre de la Communication Roxana Lizarraga deux jours après l'accession au pouvoir de Mme Añez, intervenue après la démission de M. Morales au bout de trois semaines de manifestations contre sa réélection contestée. Le chef de l'opposition vénézuélienne Juan Gaido a été reconnu en tant que président par intérim du Venezuela par une cinquantaine de pays, dont les Etats-Unis, qui jugent illégitime le pouvoir exercé par Nicolas Maduro. Le président vénézuélien a qualifié de "coup d'Etat" les événements qui ont conduit à la démission d'Evo Morales. Le Venezuela est confronté à une grave crise que Nicolas Maduro attribue aux sanctions imposées par les Etats-Unis, fervents soutiens de l'opposant Juan Guaido, pour faire pression sur lui et, in fine, l'évincer. (Belga)