Le nouveau chef du gouvernement a annoncé un voyage à Bruxelles cette semaine pour discuter avec le chef du Conseil de l'UE Charles Michel et la présidente de la Commission européenne Ursula Von Der Leyen. Sebastian Kurz était réputé pour ses nombreuses critiques à l'égard de l'Union européenne (UE). Alexander Schallenberg n'a pas dit un mot sur l'enquête contre Kurz et n'a également annoncé aucun plan de lutte contre la corruption. Sebastian Kurz et ses proches collaborateurs sont soupçonnés d'avoir utilisé l'argent public pour s'assurer une couverture et des sondages favorables. L'ex-chancelier nie ces allégations. Ces accusations ont bien failli faire tomber la coalition entre l'ÖVP et les Verts. "Si j'ai un message à leur adresser aujourd'hui, c'est que notre main est tendue", a déclaré Schallenberg à l'attention des Verts et de l'opposition. Le FPÖ (droite) et le SPÖ (social-démocrates) ont toutefois annoncé des motions de censure avant même le début de la session parlementaire. (Belga)

Le nouveau chef du gouvernement a annoncé un voyage à Bruxelles cette semaine pour discuter avec le chef du Conseil de l'UE Charles Michel et la présidente de la Commission européenne Ursula Von Der Leyen. Sebastian Kurz était réputé pour ses nombreuses critiques à l'égard de l'Union européenne (UE). Alexander Schallenberg n'a pas dit un mot sur l'enquête contre Kurz et n'a également annoncé aucun plan de lutte contre la corruption. Sebastian Kurz et ses proches collaborateurs sont soupçonnés d'avoir utilisé l'argent public pour s'assurer une couverture et des sondages favorables. L'ex-chancelier nie ces allégations. Ces accusations ont bien failli faire tomber la coalition entre l'ÖVP et les Verts. "Si j'ai un message à leur adresser aujourd'hui, c'est que notre main est tendue", a déclaré Schallenberg à l'attention des Verts et de l'opposition. Le FPÖ (droite) et le SPÖ (social-démocrates) ont toutefois annoncé des motions de censure avant même le début de la session parlementaire. (Belga)