L'an dernier, le nombre de tués sur place a chuté de 7,4% par rapport à la même période en 2017 (soit 440 tués sur place contre 475). C'est presque deux fois moins qu'il y a 10 ans (847), selon Vias. A ce nombre, il faut ajouter 590 personnes qui sont décédées dans les 30 jours suivant l'accident (615 en 2017). Le nombre d'accidents a légèrement augmenté, passant de 37.798 à 38.197 (+1,1%) et le nombre de blessés à légèrement augmenté de 0,5% (48.541 blessés contre 48.314 en 2018). (Belga)

L'an dernier, le nombre de tués sur place a chuté de 7,4% par rapport à la même période en 2017 (soit 440 tués sur place contre 475). C'est presque deux fois moins qu'il y a 10 ans (847), selon Vias. A ce nombre, il faut ajouter 590 personnes qui sont décédées dans les 30 jours suivant l'accident (615 en 2017). Le nombre d'accidents a légèrement augmenté, passant de 37.798 à 38.197 (+1,1%) et le nombre de blessés à légèrement augmenté de 0,5% (48.541 blessés contre 48.314 en 2018). (Belga)