La plupart des dossiers concernent des transmigrants désireux de rallier le Royaume-Uni. Les réseaux criminels les plus actifs sont d'origines kurde, albanaise et est-africaine. Les chiffres ne comprennent pas les dossiers ouverts à la suite de screenings dans les aéroports, qui s'élevaient à 71 en 2018. (Belga)

La plupart des dossiers concernent des transmigrants désireux de rallier le Royaume-Uni. Les réseaux criminels les plus actifs sont d'origines kurde, albanaise et est-africaine. Les chiffres ne comprennent pas les dossiers ouverts à la suite de screenings dans les aéroports, qui s'élevaient à 71 en 2018. (Belga)