Au total, près de quatre millions de cas ont été enregistrés dans le monde au cours de la semaine dernière, causant la mort de près de 60.000 personnes, a indiqué l'Organisation mondiale de la Santé. Avec 1,84 million de nouveaux cas, la pression est restée élevée en Europe mais l'OMS souligne que "la semaine dernière, pour la première fois depuis plus de trois mois, la région a observé une baisse de 10% du nombre de cas hebdomadaires". Plus de 29.000 nouveaux décès ont toutefois été enregistrés sur le Vieux Continent pendant cette période, soit une augmentation de 18% par rapport à la semaine précédente. L'Europe, qui a vu mardi son nombre total d'infections passer la barre des 15 millions, reste actuellement la région du monde la plus affectée. Le continent américain, deuxième région la plus touchée, a vu le nombre des cas augmenter de 40%, avec plus de 1,45 million de nouveaux cas. Plus de 19.1000 personnes sont mortes au cours de la semaine écoulée. La seule région qui a connu une baisse du nombre de nouveaux cas et de décès la semaine dernière a été l'Asie du Sud-Est. Plus de 1,3 million de personnes sont mortes et plus de 55 millions ont été infectées depuis l'apparition du virus en Chine à la fin de l'année dernière, selon un décompte effectué par l'AFP à partir de sources officielles. (Belga)

Au total, près de quatre millions de cas ont été enregistrés dans le monde au cours de la semaine dernière, causant la mort de près de 60.000 personnes, a indiqué l'Organisation mondiale de la Santé. Avec 1,84 million de nouveaux cas, la pression est restée élevée en Europe mais l'OMS souligne que "la semaine dernière, pour la première fois depuis plus de trois mois, la région a observé une baisse de 10% du nombre de cas hebdomadaires". Plus de 29.000 nouveaux décès ont toutefois été enregistrés sur le Vieux Continent pendant cette période, soit une augmentation de 18% par rapport à la semaine précédente. L'Europe, qui a vu mardi son nombre total d'infections passer la barre des 15 millions, reste actuellement la région du monde la plus affectée. Le continent américain, deuxième région la plus touchée, a vu le nombre des cas augmenter de 40%, avec plus de 1,45 million de nouveaux cas. Plus de 19.1000 personnes sont mortes au cours de la semaine écoulée. La seule région qui a connu une baisse du nombre de nouveaux cas et de décès la semaine dernière a été l'Asie du Sud-Est. Plus de 1,3 million de personnes sont mortes et plus de 55 millions ont été infectées depuis l'apparition du virus en Chine à la fin de l'année dernière, selon un décompte effectué par l'AFP à partir de sources officielles. (Belga)